S'abonner à un flux RSS
 

ATHYS (HU)

De Wikhydro
Version du 1 juin 2020 à 19:34 par Bernard Chocat (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Dernière mise à jour : 9/4/2020

Sigle pour ATelier HYdrologique Spatialisé. ATHYS a été conçu par l’équipe d’HydroSciences Montpellier, UMR 5569 CNRS-IRD-UM1-UM2 pour faciliter l'application de modèles pluie-débit distribués, dans un environnement convivial et homogène (Bouvier et al, 2012).

Objectif de la plate forme

L'objectif d'ATHYS est de promouvoir l'utilisation de modèles parcimonieux, susceptibles d'offrir de bonnes performances dans des conditions de spatialisation limitées, tout en fournissant également la possibilité de traiter des constructions spatialisées plus complexes. Il est doté d’une fonction d’assimilation de données.

ATHYS, réunit un ensemble de modèles hydrologiques spatialisés associés à des traitements de données hydro-climatiques et géographiques. Il a été développé pour diverses applications hydrologiques, en particulier la prévision des crues.

Structure de la plate forme

ATHYS est constitué de 4 modules :

  • MERCEDES : plate-forme de modélisation spatialisée, regroupe diverses fonctions de production (Green&Ampt, Horton, SCS, TopModel, etc.) et de transfert (Lag and Route, Onde Cinématique). Le bassin étudié est discrétisé en mailles carrées régulières pour l’exploitation des données géographiques spatialisées disponibles au même format : Modèles Numériques de Terrain, pluies radar, images satellites pour l'occupation des sols, etc. ;
  • VICAIR regroupe un ensemble de pré-traitements et post-traitements des données géographiques spatialisées qui permettent la visualisation, l'analyse et la correction des données spatialisées (corrections numériques, opérations sur images, traitement des Modèles Numériques de Terrain) ;
  • VISHYR regroupe un ensemble de pré- et post-traitements des données hydro-climatiques pour visualiser, analyser et corriger les données hydro-pluviomériques (corrections numériques, recalage dans le temps, opérations sur les stations, gestion des lacunes, calcul des caractéristiques hydrométriques) ;
  • SPATIAL propose différentes méthodes d'interpolation spatiale : fonctions « spline » et « krigeage ».

Disponibilité de la plate-forme

ATHYS est un logiciel libre et ouvert qui peut être téléchargé et installé sous Windows ou Linux (http://www.athys-soft.org).

Il est associé au modèle MARINE au sein de la Plate-forme PLATHYNES.

Bibliographie :

  • Bouvier, V, Crespy, A., Cres, A. (2012) : Annexe 10-3 : Atelier hydrologique Spatialisé ATHYS (sur DVD), dans Roche P.-A. et al Hydrologie quantitative : processus, modèles et aide à la décision; Springer France (590 p + 1 DVD).
Outils personnels