S'abonner à un flux RSS
 

Phytoépuration (HU)

De Wikhydro
Version du 14 janvier 2020 à 19:13 par Bernard Chocat (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Traduction anglaise : Phytopurification

Dernière mise à jour : 14/1/2020

Technique écologique d’épuration des eaux reposant sur une combinaison de processus naturels mettant à profit les interactions végétaux / sol / micro-organismes dans un écosystème créé artificiellement.

Il est très important de souligner deux points :

  • Le rôle des plantes elles-mêmes dans le processus d’épuration est très limité ; en pratique leur fonction principale consiste à favoriser le développement des colonies de bactéries qui vont dégrader la matière organique et de minéraliser une petite partie des nutriments.
  • La plupart des micropolluants ne sont pas dégradés mais simplement momentanément stockés dans les sédiments piégés. Il existe donc des risques de relargage si l’entretien n’est pas assuré correctement.


Pour en savoir plus : Chocat B, (coordonnateur) (2013) : Ingénierie écologique appliquée aux milieux aquatiques. Pourquoi ? Comment ? ; document ASTEE ; téléchargeable gratuitement sur https://www.astee.org/publications/ingenierie-ecologique-appliquee-aux-milieux-aquatiques-pourquoi-comment/

Voir aussi : Filtre planté.

Outils personnels