S'abonner à un flux RSS
 

Stade trophique (HU)

De Wikhydro
Version du 7 janvier 2022 à 23:11 par Bernard Chocat (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Traduction anglaise : Trophic level

Dernière mise à jour : 07/01/2022

Classement d’un écosystème en fonction de sa productivité (il faut éviter le terme de niveau trophique qui a un autre sens).

Différents stades trophiques

La classification trophique des milieux aquatiques (particulièrement lacs et étangs) fait référence au niveau de production primaire de végétation. On distingue ainsi les stades :

  • oligotrophe caractérisé par une faible productivité du milieu ;
  • mésotrophe pour lequel la productivité est intermédiaire ;
  • eutrophe qui correspond à une forte productivité.

Tout écosystème aquatique va avoir tendance à accroître sa production primaire (i.e. s'eutrophiser) jusqu'à ce qu'un facteur écologique (disponibilité des nutriments, ensoleillement, température, etc.) devienne limitant et bloque cette augmentation.


Figure 1 : Les lacs de montagne sont souvent très oligotrophes ; crédit photo Bernard Chocat.

Nota : On utilise parfois le terme eutrophe pour parler d'un écosystème malade, dû à une surcharge en éléments nutritifs (phosphore, azote). On devrait plutôt parler de dystrophe dans ce cas.

Voir aussi : Eutrophisation.

Outils personnels