S'abonner à un flux RSS
 

Analyse coût bénéfice / ACB (HU) : Différence entre versions

De Wikhydro
m (1 version)
Ligne 20 : Ligne 20 :
 
méthode des prix hédoniques, la méthode des choix conjoints.  
 
méthode des prix hédoniques, la méthode des choix conjoints.  
  
Bibliographie
+
<u>Bibliographie</u> :
  
 
(3)    Cahier des
 
(3)    Cahier des
Ligne 32 : Ligne 32 :
 
d'atténuation des inondations, Frédéric Grelot, Jean-Stéphane Bailly, Céline
 
d'atténuation des inondations, Frédéric Grelot, Jean-Stéphane Bailly, Céline
 
Blanc, Katrin Erdlenbruch, Patrice Mériaux, Nathalie Saint-Geours, Rémy
 
Blanc, Katrin Erdlenbruch, Patrice Mériaux, Nathalie Saint-Geours, Rémy
Tourment, Ingénieries Eau-Agriculture-Territoires, n° spécial, p ;95-108.
+
Tourment, Ingénieries Eau-Agriculture-Territoires, n° spécial, p ;95-108.<br\>
 
+
<u>Voir</u> : [http://katrin.erdlenbruch.free.fr/GrelotEtal_Sensibilite.pdf http://katrin.erdlenbruch.free.fr/GrelotEtal_Sensibilite.pdf]  
Voir [http://katrin.erdlenbruch.free.fr/GrelotEtal_Sensibilite.pdf http://katrin.erdlenbruch.free.fr/GrelotEtal_Sensibilite.pdf]  
+
  
 
(5)    Synthèse des
 
(5)    Synthèse des
Ligne 50 : Ligne 49 :
 
2009
 
2009
  
[[Catégorie:Dictionnaire DEHUA]]
+
[[Catégorie:Dictionnaire_DEHUA]]

Version du 12 février 2020 à 16:03

Traduction anglaise : Cost-benefits analysis

L’Analyse coûts-bénéfices(1) est une méthode d’analyse économique visant à évaluer et comparer, en termes monétaires, les bénéfices et les coûts de projets et de plans ou de stratégies, notamment pour la réduction des risques d’inondation. Elle vise à mesurer l’intérêt économique qu’une société dans son ensemble peut avoir, par exemple, à mettre en œuvre des mesures de gestion et de prévention des inondations. Grâce, notamment, à l’évaluation des dommages évités, c’est une des méthodes les plus éclairantes sur l’exposition d’un territoire au risque inondation, et la part sur laquelle on peut agir, même s’il est tout à fait nécessaire(2) d’approfondir les paramètres souvent encore mal cernés auxquels est sensible le calcul de la valeur actuelle nette (VAN), qui établit une balance monétarisée de façon comparable entre coûts et bénéfices, sur une période d'évaluation donnée, l'horizon temporel, anticipés aux différentes périodes, grâce à un taux d'actualisation.

D’autres approches économiques(3),(4),(5) existent, telles que l’analyse coût/efficacité, la méthode d’évaluation contingente, la méthode des prix hédoniques, la méthode des choix conjoints.

Bibliographie :

(3)    Cahier des charges pour les Programmes d’action de prévention des inondations, appel à projets de février 2011 (l’annexe 4 porte sur les exigences pour réaliser une ACB), Ministère de l’Ecologie, du développement durable, du logement et des transports.

(4)    Sensibilité d'une analyse coût-bénéfice – Enseignements pour l'évaluation des projets d'atténuation des inondations, Frédéric Grelot, Jean-Stéphane Bailly, Céline Blanc, Katrin Erdlenbruch, Patrice Mériaux, Nathalie Saint-Geours, Rémy Tourment, Ingénieries Eau-Agriculture-Territoires, n° spécial, p ;95-108.
Voir : http://katrin.erdlenbruch.free.fr/GrelotEtal_Sensibilite.pdf

(5)    Synthèse des évaluations socio-économiques, collection Études et synthèse, 2007, Ministère de l’Ecologie, du développement durable, du logement et des transports

(6)    Evaluation de la pertinence des mesures de gestion du risque d'inondation, Manuel des pratiques existantes en France, Centre européen de prévention des risques d’inondation (CEPRI), juin 2008

(7)    Evaluation de la pertinence des mesures de gestion du risque d'inondation, Manuel des pratiques existantes en Europe, Centre européen de prévention des risques d’inondation (CEPRI), 2009

Outils personnels