S'abonner à un flux RSS
 

Archimède (principe d') (HU)

De Wikhydro
Version du 12 février 2020 à 16:43 par Hermine Quardon (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Traduction anglaise : Archimedean principle

Archimède de Syracuse (282-212 av. JC), fils de l’astronome Phidias, est considéré comme l’un des plus grands mathématiciens de l’antiquité. Ces travaux sont à l’origine de nombreux développements, par exemple sur le calcul différentiel et intégral, repris 2000 ans plus tard par Leibnitz.

La fameuse « affaire de la baignoire », rapportée par l’architecte et ingénieur Vitruve (Vitruvius Pollio ? - 26 av. JC) relève de la vis comica de l’époque (qui ne doit pas être confondue avec la vis d’Archimède, autre géniale invention du savant de Syracuse). Ce principe s’énonçait ainsi « Tout corps plongé dans un liquide subit, de la part de celui-ci une poussée exercée vers le haut et égale au poids du liquide déplacé ».

Depuis, ce principe a connu des versions diverses propagées par la tradition orale, dont les plus connues sont les suivantes :

  • « Tout corps plongé dans l’eau ressort mouillé » (Mère Denis, lavandière de pointe) ;
  • « Tout corps plongé dans l'eau et qui ne reparaît pas au bout d'un certain temps peut être considéré comme perdu » (Ma tante du Mont de Piété) ;
  • « Tout corps plongé dans l'eau finit tôt ou tard par avouer » (le philosophe Gégène) ;
  • « Quand on plonge son corps dans une baignoire, le téléphone sonne » (Pierre Desproges).

Mais ces billevesées ne devraient pas nous faire oublier que la découverte la plus fameuse d’Archimède fut celle du calcul du volume de la sphère qui s’énonce ainsi : « Le volume de la sphère est égal, si je sais faire, à quatre tiers de pi R trois, qu’elle soit en fer, qu’elle soit en bois ». Le schéma de cette découverte fut d’ailleurs sculpté sur le tombeau du savant, tombeau que Cicéron prétendit avoir lui-même découvert en 75 av. J.C. au milieu des broussailles… Sacré Cicéron ! « Qusque tandem… ».

Outils personnels