S'abonner à un flux RSS
 

Fissure (HU)

De Wikhydro
Version du 19 septembre 2019 à 10:33 par Philippe Bagot (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Traduction anglaise : Crak

En assainissement se réfère souvent à une petite fente susceptible d'apparaître dans une conduite, altérant ses qualités d'étanchéité et susceptible, si elle se développe, de mettre l'ouvrage en péril. Les ouvrages d’assainissement sont soumis en ville à de fortes sollicitations : surcharges, vibrations, travaux à proximité, etc., qui aggravent les risques. Les conduites d'assainissement en béton armé sont particulièrement exposées du fait de l'hétérogénéité de leur structure.

Dans le cadre de l’entretien des systèmes d’assainissement, l’apparition ou l’évolution de fissures est un indicateur de l’état des ouvrages, qui doit être recoupé avec d’autres constats.

·         Les fissures courtes peuvent être superficielles et d’importance négligeable, mais si elles sont rapprochées jusqu’à créer un faïençage, elles peuvent conduire à une désintégration ultérieure des parois.

·         Les fissures longues, surtout si elles sont ouvertes, s’accompagnent généralement d’une modification géométrique de l’ouvrage telle qu’une ovalisation, un tassement, une désolidarisation entre la voûte et ses piédroits.

La surveillance des fissures permet de mesurer l’évolution dans le temps de la tenue des maçonneries. Selon l’état de référence, une inspection tous les six mois à deux ans est en général suffisante.

Voir Gestion patrimoniale des systèmes d’assainissement.

Outils personnels