S'abonner à un flux RSS
 

Flottant (HU)

De Wikhydro
Version du 19 septembre 2019 à 10:33 par Philippe Bagot (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Traduction anglaise : Scum, Flotsam

Corps plus léger que l'eau, transporté par flottation et susceptible d'être prélevé à la surface d’une conduite d’assainissement, d'une rivière, d'un lac ou d'un bassin de décantation. Même si les flottants ne représentent pas en général un danger réel pour l'environnement, ils constituent une trace visible de pollution mal vécue par les riverains. Différents moyens sont utilisables pour les éliminer :

·         les cloisons siphoïdes qui piègent aussi bien les flottants solides que les huiles et les graisses ;

·         les grilles ou les tamis qui piègent les matériaux grossiers quelle que soit leur densité, mais laissent passer les huiles et les graisses.

Ces solutions sont efficaces et intéressantes, mais elles supposent de prendre les mesures nécessaires pour éviter le colmatage des ouvrages pendant les pluies (dégrillage efficace par exemple), ou pour y pallier (surverse de sécurité) ; elles nécessitent aussi une maintenance attentive et régulière.

Attention : Il n’existe pas d’équivalence exacte entre les mots français et anglais. En anglais, le mot scum peut désigner n'importe quel produit flottant à la surface : graisses, huiles végétales ou minérales, graisses animales, cire, savon, restes de nourriture, débris végétaux, peaux de fruits, cheveux, papiers, vêtements, matériaux plastiques, préservatifs, et un grand nombre d'autres particules grossières. De la même manière, le mot flotsam peut également désigner une laisse de crue.

Outils personnels