S'abonner à un flux RSS
 

Flottation (HU)

De Wikhydro
Version du 19 septembre 2019 à 10:33 par Philippe Bagot (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Traduction anglaise : Flotation

En assainissement, ce terme est utilisé dans deux sens différents. Il peut désigner :

·         un mode de transport solide correspondant aux produits (liquides ou particulaires) plus légers que l'eau, qui sont transportés à la surface de l'écoulement ;

·         un procédé d'épuration des eaux ou d'épaississemen des boues consistant à faire remonter à la surface les matières en suspension dans l'eau avant de les prélever par écrémage.

Dans ce dernier cas, le principe consiste à introduire dans l’effluent des bulles d’air qui vont être retenues en partie par les colloïdes et les matières en suspension. Ces particules vont alors remonter vers la surface, en raison d’une densité apparente devenue inférieure à celle de l’eau grâce aux bulles d’air piégées. L'efficacité du procédé peut être améliorée avec des coagulants (qui favorisent l’agrégation des particules et la fixation des bulles d'air sur les flocs ainsi produits), ou avec des tensioactifs (moussage par des détergents). La production des bulles d'air peut se faire de différentes façons :

·         par insufflation directe d'air sous pression ;

·         par désaturation de gaz dissous ;

·         par électrolyse de l'eau (électroflottation).

Les deux derniers systèmes présentent l'intérêt par rapport au premier de produire de petites bulles très régulières qui ont une faible vitesse ascensionnelle et se fixent mieux aux flocs sans les briser ou les déplacer sous l'effet de la turbulence.

Outils personnels