S'abonner à un flux RSS
 

Fraction dissoute (HU)

De Wikhydro
Version du 19 septembre 2019 à 10:33 par Philippe Bagot (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Traduction anglaise : Dissolved fraction

Lorsque l’on analyse un échantillon d’eau polluée, il est important de connaître la proportion de polluants qui est fixée sur les particules, que l’on appelle fraction particulaire et celle qui est dissoute dans l’eau qui constitue la fraction dissoute. Sur le plan technique la distinction est cependant délicate. Traditionnellement on considère que la fraction dissoute correspond à la partie de l’échantillon qui traverse un filtre dont le seuil de coupure est à 0,4 ou 0,45 µm. La fraction particulaire est celle qui est retenue par ce filtre.

Ce type de filtre laisse passer à la fois les éléments réellement dissous et les éléments colloïdaux. Ce seuil de coupure correspond approximativement à la taille des pores des membranes des cellules biologiques. Ceci signifie que les polluants qui traversent le filtre et que l’on retrouve dans la fraction dissoute ainsi définie sont facilement biodisponibles et sont donc susceptibles de provoquer des effets toxiques sur les organismes aquatiques exposés. On a également parfois utilisé des filtres ayant un pouvoir de coupure à 0,015 µm, de façon à ne conserver que les éléments effectivement dissous. Dans certains cas, on a même mis en œuvre des techniques d’ultrafiltration permettant d’éliminer les éléments de taille supérieure à 1,8 nm. Dans ces conditions, la fraction dissoute ne contient plus que des molécules de faible poids moléculaire (ions métalliques libres, complexes métalliques et certaines molécules organiques). La mise en œuvre des techniques d’ultrafiltration pose cependant des problèmes complexes de contamination des échantillons et de pertes par adsorption du fait du grand rapport entre la surface et le volume et du fait des très faibles concentrations à mesurer. La dialyse est souvent préférée à l'ultrafiltration et soutient la comparaison en termes de coût ainsi que de vitesse et d'efficacité de la séparation.

Outils personnels