S'abonner à un flux RSS
 

Hydrogramme (HU)

De Wikhydro
Version du 11 avril 2022 à 16:56 par Bernard Chocat (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Traduction anglaise : (Discharge) Hydrograph

Dernière mise à jour : 11/04/2022

Courbe d'évolution du débit en fonction du temps en un point donné d'un réseau ou d'un cours d'eau ; on s’intéresse particulièrement aux hydrogrammes de crue.

Grandeurs caractéristiques des hydrogrammes de crue

Un hydrogramme de crue est défini par différentes grandeurs plus ou moins facilement mesurables :

  • le débit de pointe qui correspond à la plus forte valeur du débit $ q_p $ ;
  • le temps de base $ t_b $ : durée pendant laquelle le débit est significativement différent du débit habituel, et qui caractérise la durée de la crue ;
  • le temps de montée $ t_p $ : temps qui s'écoule entre le début d’une montée significative de l'hydrogramme et l'apparition du débit maximum ;
  • le volume total $ V $ ou le débit moyen : $ q_m = V / t_b $


Figure 1 : Différentes grandeurs remarquables sur un hydrogramme de crue ; Source : Rocha (2014).

Ces différentes grandeurs permettent de distinguer trois phases dans la crue :

  • la crue elle-même (ou concentration), de durée $ t_p $ qui correspond à la période d'augmentation rapide du débit ;
  • la décrue, de durée $ t_b-t_c $, qui correspond à la période de décroissance rapide du débit ;
  • le tarissement qui correspond à des écoulements retardés (dans les réseaux d'assainissement il s'agit souvent d'infiltration d'eaux parasites).

La séparation entre la décrue et le tarissement n'est pas toujours facile à déterminer.

Bibliographie :

  • Rocha, N.R. (2014) : Débits de crue et analyse hydrologique de petits bassins versants ; Mémoire de maîtrise ; Université Laval ; 115p ; disponible sur Université Laval
Outils personnels