S'abonner à un flux RSS
 

Petit cycle de l’eau (HU)

De Wikhydro
Version du 26 juin 2020 à 14:58 par Bernard Chocat (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Traduction anglaise : Urban water cycle

Dernière mise à jour : 14/1/2020

De façon usuelle, on utilise ce terme pour désigner la circulation de l’eau depuis un point de captage jusqu’à sa restitution au milieu naturel après la station d’épuration.

Cette circulation peut être décomposée en différentes étapes :

Petit cycle de l'eau ; source : projet eaumelimelo.


  • L’eau est d’abord prélevée dans une zone protégée située généralement à l’extérieur de l’agglomération. La ressource utilisée peut être une eau souterraine (en France, c’est le cas pour environ les 2/3 des volumes prélevés) ou une eau de surface (le plus souvent une rivière, beaucoup plus rarement un lac).
  • Elle est dans un premier temps acheminée vers une usine, où elle subit des traitements plus ou moins sophistiqués selon sa qualité originelle. Ces traitements visent à la rendre apte à la consommation humaine, c’est-à-dire sans risque pour la santé et agréable à boire.
  • L’eau est ensuite pompée pour être stockée dans des réservoirs situés sur une hauteur ou en haut d’une tour. L’objectif est de faire face aux fluctuations de consommation, de bénéficier d’une sécurité d’approvisionnement, d’économiser de l’énergie (ou de mieux l’utiliser, par exemple en pompant l’eau la nuit en « heures creuses »), et d’assurer une pression suffisante dans le réseau.
  • L’étape suivante consiste à distribuer cette eau en utilisant un réseau de canalisations qui la conduisent dans chaque rue, chaque impasse, chaque maison.
  • Une fois utilisées, les eaux usées sont collectées et le plus souvent (du moins dans les villes) évacuées par un système d’assainissement, principalement constitué de réseaux qui se développent dans leur sous-sol. Ces réseaux convergent vers une ou plusieurs stations d’épuration chargées d’épurer l’eau avant son rejet au milieu naturel, à l’aval de la ville.


47% des français croient que l'eau potable est fabriquée en recyclant les eaux usées ; source : projet eaumelimelo.

L’appellation petit cycle de l’eau est en réalité fausse, car il ne s’agit pas d’un cycle au sens propre (l’eau usée n’est pas recyclé pour produire de l’eau potable) et elle de plus trompeuse(car elle conduit beaucoup de personnes à penser que justement les eaux usées sont recyclées pour produire de l’eau potable !). On devrait plutôt parler de parenthèse urbaine dans le grand cycle de l’eau.

Pour en savoir plus : Dossier MéliMélo sur la parenthèse urbaine de l'eau

Voir aussi : Cycle de l’eau.

Outils personnels