S'abonner à un flux RSS
 

Régionalisation des données (HU) : Différence entre versions

De Wikhydro
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
''<u>Traduction anglaise</u> : Data regionalisation''
 
''<u>Traduction anglaise</u> : Data regionalisation''
  
<u>Dernière mise à jour</u> : 29/6/2020
+
<u>Dernière mise à jour</u> : 09/04/2022
  
 
Méthode de traitement statistique des données permettant d’établir des liens entre les grandeurs mesurées et différentes caractéristiques géographiques des sites sur lesquelles elles ont été acquises.  
 
Méthode de traitement statistique des données permettant d’établir des liens entre les grandeurs mesurées et différentes caractéristiques géographiques des sites sur lesquelles elles ont été acquises.  
 +
 +
==Intérêt des méthodes de régionalisation en hydrologie==
  
 
Les méthodes de régionalisation permettent d’atteindre deux objectifs :
 
Les méthodes de régionalisation permettent d’atteindre deux objectifs :
 
 
 
* disposer d’informations pour le calage des modèles sur des sites où les données disponibles sont insuffisantes en utilisant des données existant sur des sites comparables ;
 
* disposer d’informations pour le calage des modèles sur des sites où les données disponibles sont insuffisantes en utilisant des données existant sur des sites comparables ;
 
* augmenter artificiellement la durée d’observation en mélangeant des données provenant de différents sites considérés comme équivalents.
 
* augmenter artificiellement la durée d’observation en mélangeant des données provenant de différents sites considérés comme équivalents.

Version actuelle en date du 9 avril 2022 à 10:49

Traduction anglaise : Data regionalisation

Dernière mise à jour : 09/04/2022

Méthode de traitement statistique des données permettant d’établir des liens entre les grandeurs mesurées et différentes caractéristiques géographiques des sites sur lesquelles elles ont été acquises.

[modifier] Intérêt des méthodes de régionalisation en hydrologie

Les méthodes de régionalisation permettent d’atteindre deux objectifs :

  • disposer d’informations pour le calage des modèles sur des sites où les données disponibles sont insuffisantes en utilisant des données existant sur des sites comparables ;
  • augmenter artificiellement la durée d’observation en mélangeant des données provenant de différents sites considérés comme équivalents.

Les méthodes de régionalisation sont particulièrement utiles pour traiter les données pluviométriques.

Outils personnels