S'abonner à un flux RSS
 

Vanne à ouverture cyclique (HU)

De Wikhydro
Version du 31 décembre 2019 à 17:46 par Bernard Chocat (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Traduction anglaise : Cyclical opening gate

Dispositif automatique de curage des réseaux consistant à utiliser des vannes basculantes pour effectuer des chasses d'eau dans le réseau. Pendant la période où la vanne est fermée, on stocke l'effluent de temps sec, puis on libère brusquement le volume ainsi stocké, de façon à obtenir une capacité temporaire de transport solide plus importante. Une telle vanne peut être fixe (éventuellement amovible), placée en amont de singularités hydrauliques où s’amorcent les dépôts en conduites ou mobile. Un dispositif classique utilise une vanne à axe horizontal décentré qui provoque des basculements automatiques sans assistance mécanique par simple jeu des pressions hydrostatiques (voir figure suivante).

Principe de fonctionnement d'une vanne cyclique : En 1, la résultante des forces de pression et de rappel de la vanne s’exerce en dessous de l’axe, la vanne reste fermée, le niveau de l’eau monte. En 2, la résultante des forces passe au dessus de l’axe, la vanne commence à pivoter. En 3, la vanne est effacée, l’eau s’écoule librement, le niveau baisse. En 4, les forces de rappel de la vanne ont fermé cette dernière, la résultante des forces s’exerce à nouveau au dessous de l’axe.

Voir : Gestion de l’ensablement.

Outils personnels