S'abonner à un flux RSS
 

Portail:Wikibardig

De Wikhydro


  Présentation  


Test bar.PNG
Test dig.PNG

Le WikiBarDig vise à capitaliser et diffuser les savoirs sur les ouvrages hydrauliques. Il existe deux types d'ouvrages, d'une part les ouvrages de stockage : barrages réservoirs,d'autre part les ouvrages de protection : barrages écrêteurs de crues, barrages de correction en montagne, digues de protection (fluviales, maritimes) , digues de canaux… Ces derniers ouvrages participent à la protection contre les inondations par ralentissement dynamique.

Les ouvrages hydrauliques sont insérés dans des systèmes plus vastes comportant notamment :

  • pour les ouvrages de stockage, la zone impactée en cas de rupture ;
  • pour les digues fluviales et maritimes, une zone protégée et un système de protection contre les aléas naturels liés à l’eau, constitué par la digue elle-même et tout autre élément de protection (dunes, murs…) , l’ensemble étant considéré comme le système endigué .

En complément de ces ouvrages, sont prises des mesures de prévention des inondations.

Le WikiBarDig est organisé selon quatre entrées  : Savoirs/acteurs , Enjeux, Milieux et Territoires.
  Visite guidée  

Vous faites partie d'un bureau d'études, vous êtes gestionnaire ou propriétaire d'un ouvrage, vous appartenez aux services de contrôle de l'Etat, vous êtes enseignant, étudiant ou simplement vous vous intéressez aux ouvrages hydrauliques.

Nous vous proposons de suivre des parcours guidés selon les connaissances que vous voulez acquérir ou approfondir.


Barrages Visite-guidée-Barrages.jpg
Protection et prévention Gemapi 2121.png
Système de surveillance Visite-guidée-Barrages2.jpg
Corpus technique et scientifique Visite guidee-Corpus.png


Page accueil WikiBarDig


  Vidéo à la Une  


  Arborescence  
  Image du mois  
Thèse : Modélisation numérique du mécanisme de liquéfaction des sols – application aux ouvrages hydrauliques
Image Globale These GV.png


Les matériaux granulaires présentent un large spectre de propriétés mécaniques. Développer des modèles constitutifs permettant d'intégrer ces caractéristiques dans le cadre de simulations à l'échelle de l'ouvrage demeure un réel challenge scientifique. A cet égard, les approches multi-échelles constituent aujourd'hui une voie très prometteuse. Elles permettent de faire émerger des propriétés macroscopiques à partir de modèles micromécaniques calibrés à l'échelle microscopique.

Parmi les modèles multi-échelles, le modèle H marque une avancée majeure pour la prise en compte des effets de la microstructure dans le comportement des matériaux granulaires. La structure du matériau granulaire est décrite par une distribution d'hexagones orientés dans l'espace. A partir d'opérations d'homogénéisation, les contraintes et les déformations incrémentales sont reliées à l'échelle de la distribution, donnant lieu à un modèle de comportement qui a la capacité à reproduire propriétés mécaniques essentielles des matériaux granulaires.

Nous étudions dans un premier temps les propriétés mécaniques de l'assemblage hexagonal de grains, élément de base du modèle H, afin d'identifier les conditions menant à sa déstabilisation. Nous réalisons dans un deuxième temps une étude de sensibilité du modèle constitutif vis-à-vis des paramètres micro-mécaniques et microstructurels. Enfin, nous démontrons les capacités opérationnelles du modèle à partir d'essais triaxiaux non drainés réalisés sur un sable lâche liquéfiable.

Dans un troisième temps, le modèle H est implémenté en tant que loi constitutive dans un code de calcul aux différences finies. Des simulations d'essais biaxiaux non homogènes sont conduites afin d'explorer les capacités du modèle à reproduire les différents modes de rupture observés en laboratoire. L'utilisation du modèle H pour modéliser des essais biaxiaux drainés et non drainés met clairement en évidence l'influence de la microstructure sur la réponse mécanique des matériaux granulaires. Enfin, le modèle H est utilisé dans le cadre d'une simulation hydro-mécanique couplée à l'échelle de l'ouvrage pour modéliser le chargement d'une fondation superficielle et la rupture d'une digue soumise à une crue.


Thèse de Guillaume Veylon soutenue le 16 mai 2017.

Document prochainement téléchargeable librement.

Contact : Irstea - UR RECOVER - Equipe G2DR
  Vie du WikiBarDig  

WibiBarDig est ouvert depuis le 7 août 2015 !


Cette plateforme a pour origine une base de connaissances développée par l'unité de recherche Ouvrages Hydrauliques et Hydrologie d'Irstea basée à Aix-en-Provence, en collaboration avec l'unité de recherche Technologies et Systèmes d'informations pour les agrosystèmes d'Irstea Clermont-Ferrand.


Pour nous contacter: mailto:wikibardig@irstea.fr
  Statistiques  
Les numéros correspondent aux pages les plus récemment créées ou modifiées sur WikiBarDig
  Pour info  
ERINOH : ERosion INterne dans les Ouvrages Hydrauliques »
ERINOH-Volume1.png



Le présent guide constitue l'un des trois livrables du Projet National ERINOH ( ERosion INterne dans les Ouvrages Hydrauliques).

Il a pour objectif de rassembler les connaissances acquises sur les méthodes de détection de l'érosion interne durant les projets ANR et PN ERINOH, sur les méthodes de caractérisation expérimentales de l’érosion interne. Il ambitionne ainsi de délivrer une part significative du positionnement de la communauté scientifique française sur les essais d’érosion en laboratoire : 17 appareillages ont, en effet, été développés au cours d’ERINOH.

Le guide se décompose en 9 chapitres. Le premier chapitre détaille la démarche du guide, en présentant notamment la terminologie employée et les différents phénomènes étudiés. Les 7 chapitres suivants sont, chacun, dédiés à un de ces phénomènes. Ils partagent la même structure : après une partie introductive, les appareillages à même de caractériser le phénomène envisagé font l’objet de fiches descriptives, avec un format défini.

Le dernier chapitre, transversal, est dédié à l’inter-comparaison des appareillages. Enfin, une bibliographie et un glossaire sont présentés en fin d’ouvrage.



Cet ouvrage est disponible auprès de :

http://www.presses-des-ponts.fr/notre-librairie/351-erosion-interne-dans-les-ouvrages-hydrauliques---volume-1.html
Outils personnels