S'abonner à un flux RSS
 

Orifice (HU)

De Wikhydro
Version du 26 juin 2020 à 09:59 par Bernard Chocat (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Traduction anglaise : Outlet, Orifice

Dernière mise à jour : 24/1/2020

Obstruction partielle d'une conduite ou d’un ouvrage de vidange, généralement destinée à contrôler le débit à l'aval.

Les orifices peuvent par exemple être utilisés pour contrôler le débit sortant d'un bassin de retenue ou à l'aval d'un déversoir d'orage.

Selon les conditions d'écoulement à l'aval, on distingue les orifices noyés et les orifices dénoyés (Voir la figure 1).


Figure 1 : Orifices noyé et dénoyé.

Modélisation hydraulique

La relation générale permettant le calcul du débit écoulé par un orifice est de la forme :


$ Q=k.S.\sqrt{2.g.H} $


Avec :

  • $ g $ : accélération de la pesanteur ($ m/s^2 $) ;
  • $ H $ : charge hydraulique ($ m $) ;
  • $ k $ : coefficient dépendant de la forme de l'orifice ;
  • $ S $ : section de l'orifice ($ m^2 $).

La valeur de $ k $ est souvent prise égale à 0,62. En pratique il est nécessaire de choisir la valeur de $ k $ en fonction de la forme de l'orifice et des conditions d'écoulement (voir figure 2).

Figure 2 : Valeur de k dans différentes situations ; source Mémento Degrémont.

Nota : Les vannes de fond peuvent être représentées par des orifices.

Voir aussi : Ajutage.

Outils personnels