S'abonner à un flux RSS
 

PH (HU)

De Wikhydro
Version du 14 janvier 2020 à 18:15 par Bernard Chocat (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Traduction anglaise : pH

Abréviation de l'expression « potentiel Hydrogène » ; le pH mesure la concentration des ions $ H_3O^+ $ dans une solution aqueuse.

Dire que le pH d'une solution est n, signifie que la concentration des ions $ H_3O^+ $ dans cette solution est égale à $ 10^{-n} $ mol/Litre.

Une solution aqueuse est acide si son pH est inférieur à 7, elle est basique s'il est compris entre 7 et 14 (valeur maximum mesurable). En eau douce, le pH ne semble pas avoir d'incidence écologique directe forte tant qu'il reste compris entre 5 et 9. Les pluies acides ainsi que les fleurs d’eau augmentent le pH. La décomposition de la matière organique le diminue. En milieu marin, la sensibilité du plancton est plus forte, et les perturbations commencent à apparaître dès que le pH descend en dessous de 7,5 (valeurs normales en milieu marin comprises entre 8,2 et 8,3) ; elles se généralisent si le pH descend en dessous de 6,5. L’une des conséquences majeures du changement climatique est la diminution généralisée du pH des océans. D'une façon générale, l'augmentation de l'acidité des eaux provoque le dépérissement de la végétation et favorise le relargage de certaines substances toxiques. Par exemple, si le milieu est acide, l'acide sulfhydrique ($ HS^- $) se transforme en sulfure d'hydrogène ($ H_2S $) toxique, en revanche si le milieu est basique, il précipite sous la forme de sulfures relativement inoffensifs.

Outils personnels