S'abonner à un flux RSS
 

Référence écologique (HU)

De Wikhydro

Traduction anglaise : Ecological reference

Objectif d’état à atteindre dans une action de restauration écologique d’un milieu. En réalité, un écosystème est un système complexe et multidimensionnel en évolution constante. Définir un état de référence ou un fonctionnement de référence, qui correspondrait à un bon état écologique, dans lequel le système serait en équilibre et vers lequel on souhaiterait le faire tendre, est donc impossible dans l’absolu. Toute opération de restauration, de réhabilitation ou de réaffectation doit cependant se donner un objectif. Ceci impose l’utilisation d’un système de référence permettant de préciser cet objectif et de mesurer l’écart entre l’objectif et le fonctionnement réel de l’écosystème. Deux notions différentes sont utilisées :

·         La référence d’objectif est supposée permettre de décrire l’idéal à atteindre. Elle peut être définie à partir de mesures sur des sites existants et à proximité du site à restaurer (site restauré ou site naturel). Elle peut aussi être construite à partir des connaissances scientifiques (à dire d’expert ou modélisée de façon optimale). La référence d’objectif sera d’autant meilleure qu’elle sera construite à partir de plusieurs systèmes de référence et si nécessaire en utilisant plusieurs sources.

·         La référence d’écart qui est définie non pas par rapport à la situation que l’on souhaite atteindre mais par rapport à la situation d’où l’on part. Elle permet de situer l’évolution, les progrès déjà réalisés par l’écosystème, en comparant la situation (état ou fonctionnement de l’écosystème) en cours de restauration à un instant t, à une référence de départ, souvent l’état initial de l’écosystème dégradé.

La figure suivante illustre ces deux approches.

 


DEHUA166.png


Pour en savoir plus : http://www.astee.org/production/ingenierie-ecologique-appliquee-aux-milieux-aquatiques-pourquoi-comment/

Outils personnels