S'abonner à un flux RSS
 

Nitrate (HU)

De Wikhydro
Version du 31 mai 2020 à 20:08 par Bernard Chocat (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Traduction anglaise : Nitrate

Dernière mise à jour : 8/2/2020

Forme minérale oxydée de l’azote, de formule $ NO_3 $.

Très solubles dans l'eau, les nitrates constituent la forme de l'azote la plus commune, la plus stable et la plus biodisponible dans les milieux aquatiques bien oxygénés.

Sommaire

Origine des nitrates dans l'eau

Les nitrates proviennent de trois sources distinctes :

  • les apports extérieurs, notamment en engrais azotés, très facilement solubles dans l'eau, il s'agit de la source principale dans la plupart des nappes phréatiques ;
  • l'entraînement par les précipitations d'ions produits par l'oxydation de l'azote gazeux lors d'orages (foudre) ;
  • la nitrification de l'ammonium (nitritation plus nitratation).

Dangers présentés par l'excès de nitrates dans l'eau

Dangers pour la santé humaine

L'excès de nitrate est dangereux dans l'alimentation :

  • il provoque la formation de méthémoglobine dans le sang susceptible de limiter la fixation de l'oxygène ; cette maladie est particulièrement grave chez les fœtus et les nourrissons (méthémoglobinémie) ;
  • les nitrosamines formées au cours de la digestion sont également suspectées d'avoir des effets cancérigènes.

La directive européenne relative à la qualité des eaux destinées à la consommation humaine traduite en droit français par le décret du 3 janvier 1989 limite à 50 mg/L la concentration en nitrates des eaux (valeur conseillée 25 mg/L). De plus l'eau n'est plus potabilisable lorsque la concentration dépasse 100 mg/L.

Dangers pour les écosystèmes

Les nitrates constituent un nutriment et leur présence en excès peut contribuer à déréguler le cycle trophique dans les milieux aquatiques (même si le nutriment limitant est plus souvent le phosphore). Les pics de concentration en nitrates dans l'eau peuvent se former longtemps après les dates d'épandage des engrais. En effet les nitrates sont consommés non seulement par les plantes mais également par les microorganismes (bactéries et champignons) présents dans la terre. Ces microorganismes stockent donc l'azote qui n'a pas été consommés par les plantes et sont susceptibles de le relarguer à tout moment de l'année et en particulier en automne et en hiver lorsque les plantes sont au repos.

Pour en savoir plus : actu-environnement : Pollution des eaux par les nitrates

Outils personnels