S'abonner à un flux RSS
 

Modèle (HU)

De Wikhydro

Traduction anglaise : Model

En hydrologie urbaine, on utilise le mot « modèle » dans deux sens différents :

·         pour désigner une représentation mathématique ou physique des phénomènes contribuant au cycle de l’eau, construite dans le but de mieux comprendre son fonctionnement et de le faire évoluer et/ou pour prévoir et piloter ce fonctionnement dans des circonstances particulières ;

·         pour désigner une représentation schématique de la structure physique du système d'assainissement, également construite dans un but de simulation ou de conception ; un tel modèle doit représenter les biefs principaux en les décomposant en tronçons et en nœuds et en indiquant les points de raccordement des sous-bassins versants ; Il doit également inclure tous les ouvrages jouant un rôle sur le fonctionnement du système (régulateurs de débit, ouvrages de dérivation, stations de pompage, exutoires, etc.).

Les deux sens donnés ici au mot modèle peuvent être élargis par une définition utilisée en théorie des systèmes et qui est la suivante : un modèle est un schéma (description mentale intériorisée ou figurée par des diagrammes, des formules mathématiques, etc.) qui, pour un champ de questions, est pris comme représentation d'une classe de phénomènes, plus ou moins habilement dégagés de leur contexte par un observateur pour servir de support à l'investigation et/ou à la communication.

Il existe un grand nombre de classification des modèles. Pour ne parler que des modèles de représentation des phénomènes, on oppose souvent :

·         les modèles mathématiques et les modèles physiques ;

·         les modèles conceptuels, les modèles empiriques et les modèles à bases physiques ;

·         les modèles déterministes et les modèles probabilistes ;

·         les modèles globaux et les modèles distribués.

Outils personnels