S'abonner à un flux RSS
 

Catégorie:Risques naturels

De Wikhydro

S’agissant des risques naturels, le changement climatique se traduira principalement par une pression généralisée sur les côtes basses, par érosion des côtes ou submersion du littoral, en raison de l’augmentation attendue du niveau de la mer associée à une modification possible des régimes de vagues. L’élévation prévisible des températures aggravera et étendra le risque lié aux incendies de forêts, et de par l'augmentation de la fréquence des canicules, entraînera l’accroissement des dommages liés au retrait-gonflement des sols argileux.

Il ne se dégage pas en revanche, au vu des connaissances actuelles, de tendance nette d’une augmentation forte du risque d'inondations par débordement de cours d’eau et les données concernant les aléas gravitaires restent encore insuffisantes. Pour autant, les milieux de montagne, du fait d'une sensibilité marquée de certaines de leurs composantes à l'évolution des régimes de température et de précipitation, sont déjà affectés par des évolutions plus ou moins rapides et localisées, susceptibles de modifier les phénomènes naturels générateurs de dangers.

Pour répondre à ces enjeux, la politique actuelle de prévention et de gestion des risques naturels fournit un cadre approprié pour l’adaptation, à condition :

  • de renforcer certains aspects de cette politique, notamment par l’approfondissement de la connaissance sur les risques, les retours d'expérience et la prise en compte du changement climatique dès que possible ;
  • d’y intégrer des mesures nouvelles telles que des méthodes d’évaluation a priori des impacts économiques, sociaux et environnementaux, et de l’efficacité des mesures de prévention et ;
  • de développer des méthodes et des instruments nouveaux pour anticiper la rupture à venir dans certains de nos modes de réflexion et d'action traditionnels.

Il convient en préambule de rappeler l'importance d'afficher « en temps réel » les connaissances et leur évolution pour permettre à chaque acteur d'adapter son comportement et en conséquence la nécessité de réviser périodiquement les mesures qui seront prises en fonction de l’amélioration des connaissances.

Il est également important de souligner les spécificités de l'Outre-Mer. La grande majorité des territoires ultramarins est fortement vulnérable et très exposée aux aléas d'origine hydrométéorologique parfois violents (cyclones, tempêtes, crues rapides), dépendant de la région mais aussi modulés par les variations climatiques. Dans la mesure du possible, ces spécificités sont prises en compte dans la suite.

Pages dans la catégorie « Risques naturels »

Cette catégorie contient 46 pages, dont les 46 ci-dessous.

A

B

C

D

E

F

G

H

L

M

O

O (suite)

P

S

T

V

Outils personnels